Logo

Votre contact

En cours De recrutement

Chargé de projets & innovation

INPECable

Synthèse de nouveaux amorceurs radicalaires pour améliorer la réticulation de la couche en Polyéthylène des câbles moyenne/haute tension

Guichet de financement

Appel à projets de l'édition 2016 du programme de l'ANR

BUDGET & AIDE PUBLIQUE

Budget : 1500 k€

Aides publiques : 430 k€

Durée du projet

61 Mois Date de début : 01/10/2016
Date de fin : 01/10/2021

RÉSUMÉ PUBLIABLE

Le projet INPECable consiste à développer des amorceurs radicalaires innovants en vue de les utiliser dans la production de câbles d'alimentation électrique haute tension présentant une fiabilité et une sécurité encore inégalées. Ces câbles de nouvelle génération s'inscrivent pleinement dans l'essor programmé des réseaux électriques intelligents permettant d'assurer une distribution optimisée de l'électricité et de manière robuste.

Les câbles d'alimentation haute tension sont constitués de polyéthylène réticulé à haute température en présence de peroxydes d'alkyle. Toutefois, lors du procédé de réticulation, le peroxyde conduit également à la formation de sous-produits généralement volatiles et/ou polaires nécessitant de longs délais de maturation du câble avant installation et susceptibles d'engendrer des pertes diélectriques ou des pannes prématurées. Aussi, afin de surmonter ces inconvénients nous proposons de concevoir, préparer et utiliser des agents de réticulation du polyéthylène inédits capables d'assurer la production de câble en évitant la formation de sous-produits volatiles et polaires. Pour atteindre cet objectif, le projet rassemble un panel de compétences et d'expertises complémentaires (études physico-chimiques et théoriques, synthèse et caractérisation de peroxyde, élaboration de câbles et caractérisation de leur propriétés électriques).

PORTEUR & PARTENAIRES

Porteur du projet : l'Institut de Chimie Radicalaire (Université Aix-Marseille)

Partenaires : Arkema (groupe)

Nexans (groupe)

MARCHÉS VISÉS

PLASTIQUE / CAOUTCHOUC / COMPOSITES

PREMIERS RÉSULTATS

  • Les résultats de chimie théorique ont permis d’établir des relations structure – réactivité pour la famille des peroxydes de dialkyle et cette étude va faire l’objet d’une première communication.
  • Plusieurs molécules nouvelles ont été sélectionnées et font l’objet d’évaluation en cours.

 

CONTACT

YOHANN GUILLANEUF, Chargé de Recherche, Institut de Chimie Radicalaire: yohann.guillaneuf@univ-amu.fr