Logo

Votre contact

Philippe Le Thuaut

Chargé de projets & innovation

CHICHE

Valorisation catalytique des hémicelluloses dans un réacteur compartimenté hétérogène et innovant

Guichet de financement

Appel à projets de l’édition 2018 du programme de l’ANR

BUDGET & AIDE PUBLIQUE

Budget : 225244 k€

Aides publiques : k€

Durée du projet

42 Mois Date de début : 31/07/2019
Date de fin : 31/12/2022

RÉSUMÉ PUBLIABLE

La valorisation des hémicelluloses représentant 25 à 40%masse de la lignocellulose est un point clé pour le développement des bioraffineries. L’objectif du projet CHICHE est de concevoir un procédé catalytique continu de valorisation des hémicelluloses intégrant plusieurs étapes de réaction et de séparation dans un seul réacteur compartimenté continu.

Dans ce procédé, les hémicelluloses seront dépolymérisées en sucres simples sur un catalyseur acide. Les sucres obtenus dans un premier compartiment de réacteur seront transportés dans un deuxième compartiment grâce à une séparation membranaire puis hydrogénés en polyols sur un catalyseur métallique.

Grâce à une approche couplant catalyse et génie chimique,les performances intrinsèques du (des) catalyseur(s) et les mécanismes de réaction pourront être déterminés. Le projet vise à améliorer la compréhension des réactions et phénomènes physico-chimiques mis en jeu pour l’optimisation de futurs procédés de valorisation des hémicelluloses.

PORTEUR

Porteur :

  • Catalyse, Polymérisation, Procédés et Matériaux (C2PM)

MARCHÉS VISÉS

AGROALIMENTAIRE

COSMÉTIQUE

PREMIERS RÉSULTATS

PREMIERS RÉSULTATS DU PROJET

  • Conception, montage et mise en œuvre de deux réacteurs catalytiques à lit fixe pour l’hydrolyse catalytique d’hémicelluloses d’une part et l’hydrogénation des sucres d’autre part.
  • Résultats en réacteur lit fixe sur la réaction d’hydrolyse et en réacteur batch (autoclave) sur la réaction d’hydrogénation.
  • Conception et montage d’un module de séparation membranaire.
  • Modèles cinétiques simples de la réaction d’hydrolyse des hémicelluloses et de la réaction d’hydrogénation des sucres
  • Victoria Dias da Silva Freitas a été recrutée comme doctorante pour travailler sur le projet

CONTACT

LEA VILCOCQ, chercheuse – chargée de recherche, LGPC: lvi@lgpc.cpe.fr