20/03/2020
JT Tenerrdis Hydrogène

Retour sur la journée « Hydrogène dans l’industrie »

Cette journée organisée le jeudi 20 février par Tenerrdis en partenariat avec AXELERA a rassemblé 80 participants autour de la thématique « Hydrogène dans l’industrie », portée par de nombreux acteurs régionaux.

Un marché aux enjeux forts

Représentant un marché de plus de 900 000 tonnes en France et 60 millions de tonnes au niveau mondial, l’hydrogène constitue une véritable opportunité pour décarboner les usages industriels. Le plan national hydrogène de juin 2018 fixe un objectif de 100 000 tonnes décarbonées à horizon 2023.

Dans ce contexte, les mécanismes de soutien à la filière portés par la France et l’Europe sont de plus en plus nombreux.  Ces programmes visent le déploiement de projets structurants de grande envergure, permettant d’apporter une visibilité à la filière et de développer une offre industrielle compétitive. En particulier, l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Projets innovants d’envergure européenne ou nationale sur la conception, la production et l’usage de systèmes à hydrogène », lancé par l’État en ce début d’année 2020, a pour objectif l’identification d’un large éventail de projets. Ceux-ci pourront ensuite faire l’objet d’un financement européen dans le cadre d’un IPCEI (Important project of commun european interest) ou d’une aide de l’ADEME.

Émergence de nombreux projets

Portés par cette dynamique, de nombreux acteurs régionaux se sont emparés du sujet. Ils s’investissent dans des projets de production d’hydrogène industriel décarboné, s’interrogent sur la fiabilité de tels systèmes d’approvisionnement, sur la substitution des usages et les modèles économiques associés, et sur les enjeux de sécurité liés à ces nouveaux usages. Plusieurs projets représentatifs de cette dynamique régionale ont été présentés lors de cet événement, parmi eux :

  • Le projet européen CatVIC : Power-to-X basé sur la production d’H2 à partir d’une ferme solaire et la captation des émissions de CO2, porté par le CEA et le GIE OSIRIS ;
  • Le projet CASHEMIR, porté par Adisseo et Engie Solutions ;
  • Les réflexions autour de la fiabilité d’approvisionnement en hydrogène industriel renouvelable, avec un projet de stockage d’H2 en cavités salines porté par Storengy ;
  • Le projet de station multi-énergies de la CC Entre Bière et Rhône, accompagnée par SEED-Energy ;
  • Le projet H2Savoies présenté par Ugitech ;
  • Le projet DJEWELS, porté par un consortium européen, dont la plateforme de production d’hydrogène de 20 MW sera équipée de la technologie d’électrolyse McPhy.

Les présentations sont téléchargeables sous l’espace adhérent.

votre Contact

Pierre-Antoine Bouillon

04.28.27.04.86 / 06.44.11.84.33

pierre-antoine.bouillon@axelera.org