FUNLOCK

Enzymes fongiques pour déverrouiller l’hydrolyse de biomasse récalcitrante.

APPEL A PROJETS

  • Appel à projets de l’édition 2013 du programme de l’ANR

PORTEUR & PARTENAIRES

  • Porteur : Laboratoire de biotechnologie des champignons filamenteux (INRA – BCF)
  • Partenaires: BIOPOLYMERES, INTERACTIONS, ASSEMBLAGES (INRA – BIA), Fractionnement des Agroressources et Environnement (INRA- FARE), Centre de Recherche sur les Macromolécules Végétales (CERMAV), IFP Energies nouvelles (IFPEN), Architecture et fonction des macromolecules biologiques (AMU AFMB)

BUDGET & AIDE PUBLIQUE

  • Aide de l’ANR 718 352 euros

DURÉE DU PROJET

  • 48 mois

RÉSUMÉ de soumission

Comment déverrouiller l’hydrolyse de la biomasse végétale à l’aide d’enzymes?

La récalcitrance de la biomasse végétale à l’hydrolyse enzymatique est un problème industriel multifactoriel. Les enjeux sont d’identifier des enzymes performantes et des marqueurs de récalcitrante.

Objectif général du projet

Le projet visait à identifier de nouvelles enzymes pour lever les verrous rencontrés lors de la déconstruction de la biomasse. De nouvelles enzymes fongiques seront sélectionnées à partir de souches actives sur la fraction récalcitrante de la biomasse lignocellulosique. Des marqueurs pertinents seront identifiés afin d’évaluer l’impact des enzymes qui seront caractérisées de manière détaillée. Les biocatalyseurs les plus pertinents seront associés aux enzymes retrouvées dans les cocktails industriels afin de démontrer leurs effets bénéfiques pour l’étape d’hydrolyse. Cette étape constitue un des facteurs limitant du procédé actuel de production de biocarburants de seconde génération à partir de biomasse lignocellulosique.

Marché

  • Chimie

RÉSULTATS MAJEURS

  • Cliquez ICI pour consulter les principaux résultats du projet publiés sur le site de l’ANR

retombées

  • 8 Revues à comité de lecture
  • 11 communications lors de conférences

CONTACT