FAIRCITY

SERVICE DE SIMULATION 3D A HAUTE RESOLUTION DE LA QUALITE DE L’AIR EN MODE SaaS (Cloud).

APPEL A PROJETS

Appel à projets FUI 23

PORTEUR & PARTENAIRES

Porteur : ARIA TECHNOLOGIES (PME)

Autres partenaires : Groupe TERA (PME), AmpliSIM (PME), ATMO Aura (Association), AirParif (Association), Ecole Centrale Lyon (Laboratoire)

 

BUDGET & AIDE PUBLIQUE

Budget:  1 306 k€

Aides publiques :  736 k€

DURÉE DU PROJET

32 mois

CONTEXTE

DÉFIS

La qualité de l’air est une préoccupation majeure en termes de santé publique et de transparence de l’information.

Il existe une demande sociétale forte pour avoir à disposition des informations en temps quasi réel sur la qualité de l’air respiré.

  • Des appels d’offre sortent régulièrement avec une croissance visible
  • Demande d’outil de supervision/d’aide à la décision

Il faut standardiser au maximum une offre mais que le marché national existe.

RÉSUMÉ DE SOUMISSION PUBLIABLE

Le projet FAIRCITY s’attache à mettre au point un modèle numérique de caractérisation de la qualité de l’air en 3D et à haute résolution. Pour atteindre cet objectif, un modèle hybride SIRANE (Ecole Centrale de Lyon) et PMSS/AIRCITY (ARIA Technologies) est développé durant le projet. Ce modèle hybride innovant permettra de caractériser de manière adaptative la qualité de l’air sur n’importe quelle agglomération de grande taille. Valorisant l’expertise française dans le domaine, avec un consortium comprenant des acteurs reconnus du domaine dont 2 observatoires de la qualité de l’air
Airparif et Atmo Auvergne Rhône-Alpes, l’objectif est de fournir une solution disponible comme un service à distance (en mode SaaS dans le Cloud) aux grandes agglomérations mondiales. A ce titre, la participation de ForCity, d’’AMPLISIM et du groupe TERA a vocation de permettre le développement, sur la base d’une plateforme industrialisée, de services immédiatement diffusables et accessibles au niveau mondial.

MARCHES POTENTIELS (OU MARCHES VISES)

  • Smart City: outils de supervision/d’aide à la décision
    • Zone à Faible Emission : étude d’impact et évaluation a posteriori
    • Evaluation environnementale des modifications du plan de circulation : Accès poids lourds, Règlements de livraison, Réduction vitesse de circulation
    • etc…
  • Requalification d’axes routiers
    • Quantification des gains
    • Périodes transitoires/objectivation du report de trafic
  • Suivi de chantiers
    • Caractérisation des activités
    • Identification des nuisances
    • Remontée aux termes sources

PRINCIPAUX RÉSULTATS

  • Développement d’un modèle hybride SIRANE (ECL) et PMSS/AIRCITY (ARIA) permettant de modéliser des agglomérations de grande taille, en utilisant au mieux l’apport des 2 modèles (2D/3D avec un temps de calcul optimisé),
  • Développements de capacités à déployer facilement la solution dans le Cloud,
  • Développements d’utilisation de services avals basés sur la cartographie 3D à haute résolution,
  • Déploiements sur des territoires d’expérimentation (Atmo AuRA/Airparif/ARIA)
  • Production technique et scientifique induite par le projet :
    • 1 démonstrateur de cartographie à haute résolution de la qualité de l’air couplant la modélisation à haute résolution et les microcapteurs (ARIA/groupe TERA),
    • 3 communications orales ou sous forme de posters dans des congrès et un festival d’innovation.

PREMIÈRES RETOMBÉES

Le projet a permis de développer une offre intégrée de modélisation à haute résolution spatiale et temporelle de la qualité de l’air. Elle est en adéquation avec la demande de cartographie fine de la qualité de l’air en milieu urbain.

Les développements réalisés pendant le projet ont permis de répondre à des appels d’offres de collectivités locales sur le sujet. 

PERSPECTIVES

La mise au point d’un service de caractérisation de la qualité de l’air permet de proposer des plateformes de supervision de la qualité à de nombreuses villes de tailles très variables à travers le monde.

Les avancées techniques majeures issues du projet vont nous permettre de répondre avec des outils innovants et adaptés aux besoins des villes. L’industrialisation de nos solutions permettra de répondre avec une solution technique optimisée pour caractériser la qualité de l’air en 3D et à haute résolution. Le déploiement dans le Cloud permettra notamment d’ajuster le besoin en capacité de calcul pour tenir compte de la taille variable des agglomérations à modéliser.

CONTACT

Frédéric MAHE, responsable R&D, ARIA TECHNOLOGIES, fmahe@aria.fr

http://www.faircity.fr

Projet labellisé par AXELERA co-labellisé par SYSTEMATIC et CAPDIGITAL.