20/12/2017

Publication du guide AXELERA d’accompagnement de l’encadrant de thèse

Les membres du groupe de travail “compétences et formation” du pôle AXELERA présentent le guide d’accompagnement de l’encadrant de thèse, publié le jeudi 14 décembre 2017. Ce guide présente les étapes-clés d’un encadrement de thèse : de l’analyse des besoins et du recrutement du candidat, jusqu’à l’accompagnement du projet de thèse et la valorisation du travail du thésard.

Un accompagnement complet, de la sélection du candidat à la valorisation de son travail

Le rôle de l’encadrant commence avant même le recrutement du candidat, dès la naissance du projet. Plus le projet est réfléchi et renseigné en amont, plus l’encadrant peut décrire clairement et facilement au candidat les éléments essentiels de la thèse.

Concernant le jeune diplômé, l’expérience de la thèse lui permet de développer des compétences complémentaires aux compétences scientifiques et techniques, comme la compréhension et la maîtrise de situations complexes. Pour s’ouvrir à cette complexité et progresser, le doctorant doit intégrer la notion d’incertitude, d’aléas et d’éventuels échecs auxquels il sera confronté pendant les années de thèse.

Autres bénéfices à attendre du parcours de thèse : une réelle expérience en matière de gestion de projet, le développement des capacités rédactionnelles et de synthèse, l’ouverture aux autres par la présentation de résultats et la participation à des colloques, le sens du travail en équipe et une curiosité intellectuelle accrue… Autant de qualités recherchées lors d’un recrutement par les entreprises ou les organismes de recherche.

À la fin de la thèse, le doctorant doit être conscient de l’étendue de ses compétences (scientifiques, techniques, comportementales) pour être capable de les mobiliser dans ses futurs environnements.

Les enjeux de l’encadrement consistent à accompagner le doctorant dans cette aventure.

 

Le fruit d’un travail collectif

Réalisé par le groupe de travail « compétences et formation » du pôle AXELERA, ce quide a été rédigé par :

  • Association REDOx Réseau des Écoles Doctorales de Chimie : Jean-Marc Lancelin
  • AXELERA : Céline Gobin et Marion Nicolas
  • CPE Lyon : Angela Rea-Boutrois
  • CFTC : Jean-Luc Pays
  • ENSM Saint Étienne – ISTP : Karine Rottier
  • IFP Énergies nouvelles : Dominique Garnier
  • INSA Lyon : Françoise Georges
  • INTERFORA IFAIP : Martine Melaie
  • Fondation de la Maison de la Chimie : Jacques Kervennal
  • UIC Rhône-Alpes : Sylvain Maistre
  • Université Claude Bernard Lyon 1 : Nathalie Sintes
  • Université de Lyon : Mathieu Nivon

avec la participation de :

  • CFDT : François Vergne
  • ENGIE – COFELY : Florence Reynaud