23/12/2019
Illustration projet FAIRCITY

Projet Faircity

Labellisé par le pôle AXELERA et dédié à la caractérisation numérique de la qualité de l’air en 3D et à haute résolution, le projet FUI FAIRCITY est un projet d’innovation coordonné par ARIA Technologies et associant l’Ecole Centrale de Lyon (ECL), Airparif, Atmo AuRA, AmpliSIM et le groupe TERA. Il a débuté en avril 2017 et a duré 32 mois, bénéficiant d’une aide publique de 1 370 k€ pour un budget total de 2 808 k€.

Objectifs

Les objectifs du projet étaient de développer un service de simulation en 3D de la qualité de l’air en mode SaaS (Service As A Software) couplant 2 modèles de dispersion : SIRANE (ECL) et PMSS/AIRCITY(ARIA) et de le déployer dans le Cloud (ARIA/AmpliSIM). La présence dans le consortium de 2 observatoires de la surveillance de la qualité de l’air (Atmo AuRA et Airparif) devait permettre de déployer la solution sur des territoires d’expérimentation et de mise au point.

A partir de ces développements, nous avions comme objectif final de pouvoir déployer un service de caractérisation de la qualité de l’air pour n’importe quelle ville dans le monde, quel que soit sa superficie et sa complexité

Résultats majeurs

  • Développement d’un modèle hybride SIRANE (ECL) et PMSS/AIRCITY (ARIA) permettant de modéliser des agglomérations de grande taille, en utilisant au mieux l’apport des 2 modèles (2D/3D avec un temps de calcul optimisé),
  • Développements de capacités à déployer facilement la solution dans le Cloud,
  • Développements d’utilisation de services avals basés sur la cartographie 3D à haute résolution,
  • Déploiements sur des territoires d’expérimentation (Atmo AuRA/Airparif/ARIA)
  • Production technique et scientifique induite par le projet :
    – 1 démonstrateur de cartographie à haute résolution de la qualité de l’air couplant la modélisation à haute résolution et les microcapteurs (ARIA/groupe TERA),
    – 3 communications orales ou sous forme de posters dans des congrès et un festival d’innovation.

Perspectives

La mise au point d’un service de caractérisation de la qualité de l’air permet de proposer des plateformes de supervision de la qualité à de nombreuses villes de tailles très variables à travers le monde.

Les avancées techniques majeures issues du projet vont nous permettre de répondre avec des outils innovants et adaptés aux besoins des villes. L’industrialisation de nos solutions permettra de répondre avec une solution technique optimisée pour caractériser la qualité de l’air en 3D et à haute résolution. Le déploiement dans le Cloud permettra notamment d’ajuster le besoin en capacité de calcul pour tenir compte de la taille variable des agglomérations à modéliser.