Ozone 2020

Nouveau procédé d’utilisation de l’ozone en remplacement de traitement traditionnel par des agents toxiques et dégradants pour la désinfection des produits d’origine biologique.

DESCRIPTIF

Nouveau procédé d’utilisation de l’ozone en remplacement de traitement traditionnel par des agents toxiques et dégradants pour la désinfection des produits d’origine biologique.

APPEL A PROJETS

FUI 19

PORTEUR & PARTENAIRES

Porteur : OZONIA (groupe SUEZ)

Autres partenaires : trois centres techniques (INSTITUT LASALLE, ACTALIA et INERIS) et deux industriels (ETIA et BONDUELLE).

BUDGET & AIDE PUBLIQUE

4,35 M€ dont 1,55 M€ d’aide publique

DUREE DU PROJET

48 mois

RESUME

Le projet OZONE 2020 se base sur un double-constat : la sous-exploitation commerciale du potentiel de l’ozone dans l’agro-industrie (alors que son utilisation est mature dans le traitement de l’eau ou le secteur papetier) et le besoin d’anticiper une évolution réglementaire dans le champ de la sécurité alimentaire.

Pour faire face à ces enjeux, ce projet a pour ambition de démontrer la faisabilité technico-économique de l’utilisation du réactif « Ozone » pour améliorer la sécurité alimentaire dans le domaine agro-industriel. Le projet a ciblé son action sur le développement en mode collaboratif de deux applications industrielles répondant à des enjeux de marché réels.

Ce projet entend générer la création de 30 emplois pérennes et un potentiel d’activité de plus de 80 M€ en cumul sur la période 2018 à 2027.

Projet labellisé par Industries et Agro-Ressources et co-labellisé par AXELERA et Terralia.