Carte Rhône-Alpes Auvergne

Projets territoriaux

Acteur à part entière du développement et de l’attractivité du territoire auvergnat-rhônalpin, le pôle AXELERA est impliqué dans différents projets en lien avec les besoins des collectivités, parmi lesquels le projet VALCHIM et l’Appel des 30! avec la Métropole de Lyon, le projet d’aménagement de la zone industrialo-portuaire de Salaise-Sablons INSPIRA, le projet Requalification des friches avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Etude VALCHIM

Centre d'incinération avec valorisation énergétique des déchets ménagers à Ivry-Paris XIII équipé d’un système de traitement de fumées qui lui permet de respecter les normes en vigueur - Syctom  (Syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères de l'agglomération parisienne)En juin 2011, le Grand Lyon exprime la demande d’une identification du potentiel en énergies fatales dans la Vallée de la Chimie, avec l’ambition d’une valorisation dans les réseaux de chaleur urbains.

Une réflexion cordonnée par le pôle AXELERA est ensuite entamée sur le travail à mener, en collaboration avec les industriels de la Vallée de la Chimie et l’UIC, un cahier des charges est constitué et un prestataire (la société ATANOR) est sélectionné pour mener l’étude. 

L’étude VALCHIM a été menée en 2012-2013, en 2 phases, avec le soutien financier du Grand Lyon, la DIRECCTE et l’UIC Rhône-Alpes. Elle a permis d’identifier, sur la base d’un audit de 9 sites industriels de la Vallée de la Chimie :

  • un volume de gisements total de 455 000 Mwh/an, avec des niveaux de températures compris entre 50° et 150°

  • 3 voies possibles de valorisation de ces gisements : valorisation intrasite, valorisation intersites, valorisation en réseau de chaleur urbain

  • un potentiel total valorisable (avec les technologies disponibles sur le marché) de 217 000 Mwh/an

  • des contraintes industrielles, techniques et règlementaires à la mise en place de projets de valorisation des énergies fatales

Suite aux conclusions de cette étude, la Métropole de Lyon a engagé fin 2014, une étude de faisabilité de la mise en place d’une filière de récupération de chaleur industrielle, en collaboration avec 2 industriels (Arkema et Solvay), visant à étudier les modalités d’exploitation de ce potentiel d’un point de vue économique, juridique et technique, et à analyser les possibilités de contribution du milieu industriel aux problématiques d’approvisionnement en énergie du territoire.

 

APPEL DES 30!

Appel des 30!Située à l’entrée sud de Lyon, la Vallée de la Chimie est un territoire stratégique pour la métropole lyonnaise, qui s’appuie sur une forte dynamique économique, historiquement portée par l’industrie chimique (chimie de synthèse, chimie de spécialité, pétrochimie, raffinage), avec des acteurs mondiaux comme Total, Arkema, Solvay, BluestarSilicones,Engie, Kem One, IFP Energies nouvelles, etc.

La Métropole de Lyon porte un ambitieux projet de développement et d’aménagement pour ce territoire à l’horizon 2030, qui repose sur la mutation et la dynamisation de ce site de plusieurs centaines d’hectares. L’objectif est d’en faire une référence européenne en matière de cleantechs, notamment dans les filières chimie, environnement et énergie.

Dans ce cadre, a été lancé en septembre 2014 « l’Appel des 30! », auquel le pôle AXELERA s’ est associé en tant que partenaire. L’appel des 30! est la première étape du projet Vallée de la Chimie 2030, pour permettre le développement de nouvelles activités sur 60 hectares de fonciers publics et privés situés sur les communes de Saint‐Fons et Feyzin.  Il vise à valoriser les gisements fonciers immédiatement mobilisables, pour l’accueil et la construction de nouvelles activités économiques et technologiques autour des filières de la chimie, de l’énergie et de l’environnement qui feront la Vallée de la Chimie de demain.

La sélection des projets s’est fondée sur trois types de critères : l’attractivité du projet, la « robustesse » des candidats, la solidité du modèle économique et financier proposé.

16 lauréats ont été sélectionnés en mars 2015 : 4 opérateurs immobiliers (Art de Construire, ADIM/Novelige, SERL/EM2C, CCR) et 12 entreprises industrielles dont 5 adhérentes d’AXELERA (MAIA/Ain Environnement, VIIA, Chimirec, Serpol, Vencorex, BMES, Explorair, Lactips, Lumar France, Orapi, Ful, logisticien industriel).

Ces lauréats vont désormais bénéficier de l’accompagnement technique, réglementaire et financier prévu par l’Appel des 30! pour consolider la faisabilité des projets.

Grâce à cette première édition de l’Appel des 30!, ce sont 300 à 400 emplois supplémentaires qui pourraient être localisés dans la Vallée de la Chimie d’ici à 5 ans.

 

 

PROJET D’AMénagement de LA ZONE INDUSTRIALO-PORTUAIRE DE SALAISE-SABLONS INSPIRA

INSPIRASituée en Isère sur les communes de Salaise-sur-Sanne et de Sablons, la Zone Industrialo-Portuaire est positionnée sur un axe économique européen majeur de circulation multimodale (fleuve, rail et route) et à proximité de grandes métropoles régionales (Lyon, Valence, Saint-Etienne, Grenoble).

Elle occupe une superficie de 330 hectares, dont 110 hectares occupés par les entreprises installées et représentant 900 emplois, ce qui en fait l’un des sites économiques les plus vastes de l’Isère. Elle se situe à proximité immédiate de la plateforme chimique de Roussillon-les-Roches regroupant 1400 emplois.170 hectares restent à aménager, offrant un potentiel de développement important.

L’ambition partagée de ce projet soutenu par le pôle AXELERA est de développer les 170 hectares encore disponibles de la Zone Industrialo-Portuaire, en visant l’implantation d’activités correspondant à des besoins nouveaux ou insuffisamment développés à l’échelle locale et régionale voire nationale : techniques et énergies durables, matériaux renouvelables, distribution intelligente, PME international, chimie high tech et Recherche & Développement.

L’objectif affirmé est la création, à terme, de 2 000 à 3 000 emplois s’adressant à tous les niveaux de qualification et d’intégration sociale.

Ces emplois nouveaux nécessiteront d’adapter l’offre de formation (initiale et continue) sur le territoire aux besoins des entreprises. Il est envisagé le recours aux actions d’insertion de personnes rencontrant des difficultés sociales ou professionnelles particulières.

 

 

PROJET REQUALIFICATION DES FRICHES EN RHÔNE-ALPES

Friche industrielleLa ville gagne du terrain sur les terres agricoles. Pourtant, les friches ponctuent le paysage urbain et péri-urbain. Redonner un usage à ces espaces inexploités est donc un enjeu crucial, mais aussi une démarche complexe impliquant de nombreux acteurs.

Depuis 2015, la Région Rhône-Alpes agit avec ses partenaires pour améliorer la performance des processus de requalification des friches :

 

  • janvier 2015 : lancement de la dynamique de filière par la Région Rhône-Alpes en présence de plus de 250 personnes
  • mars 2015 : plus de 140 projets de requalification de friches identifiés dans le cadre d’un Appel à Manifestation d’Intérêt lancé par la Région
  • août 2015 : soutien de l’Europe via des fonds FEDER au programme d’actions structuré par la Région et ses partenaires

La Région Rhône-Alpes s’appuie sur 4 réseaux qui fédèrent plus de 500 acteurs économiques, académiques et publics de la région : AXELERA, INDURA, le CERF Rhône-Alpes et Envirhonalp. L’ensemble des acteurs de la filière sont associés à la dynamique, notamment les collectivités, les services de l’Etat, le BRGM, l’ADEME et les établissements publics fonciers locaux et d’Etat.

Dans le cadre de ce projet, le pôle AXELERA est coordinateur de 2 actions prioritaires :

  1. Connaître les acteurs de la filière, avec comme objectif de développer une synergie entre les acteurs concernés
  2. Gagner en performance dans la remise en valeur des friches, avec comme objectif de favoriser l’innovation en matière technique, financière et organisationnelle pour une requalification plus rapide et moins coûteuse des friches

Contact AXELERA : Aurélie Ohannessian, aurelie.ohannessian@axelera.org