Préservation et restauration des espaces naturels et urbains

picto PRESERVATION ET RESTAURATION DES ESPACES NATURELS ET URBAINSCet axe stratégique désigne l’ensemble des activités qui visent à évaluer la qualité des milieux (eau, air, sol), à traiter les effluents industriels et urbains, et à préserver les ressources naturelles.

L’objectif est le développement et la valorisation de méthodes, produits, technologies et services (épuration de l’eau et traitement des sédiments, remédiation des sols, capteurs pour le contrôle de la qualité de l’air par exemple) concourant à une gestion durable de l’environnement (eau, air, sol, sites).

ENJEUX

La préservation de l’environnement et sa restauration présentent un double enjeu :

  • santé publique :
    – l
    es polluants émergents sont peu connus, tant au niveau de leur structure que de leur effet sur l’environnement et la santé humaine. Présents par exemple en très faibles concentration dans l’eau, ils sont difficiles à traiter par les méthodes traditionnelles utilisées dans les STEP,
    – la qualité de l’air peut être associée à des problèmes respiratoires, allergiques, à des infections, voire à des cancers.

  • économique :
    – l
    a prévention des contaminations permet d’éviter les coûts importants de traitement,
    – l
    e développement d’écotechnologies génère de la création de valeur, essentiellement pour des PME innovantes.

RUPTURES PRIORITAIRES

  • Métrologie : Analyse, capteurs et indicateurs (eau, air, sol)

  • Efficacité énergétique des stations d’épuration et la valorisation des sous-produits

  • Traitement des polluants spécifiques et émergents (eaux industrielles, eaux pluviales, air et sols)

  • Valorisation des sédiments et des déchets organiques