Innovation

Club d’Intérêt du projet DAMIER : Développement et Applications de Modèles InformatiquEs pour REACH et le développement de procédés

Quand : jeu 29/09 à 09h00

Où : Cité des Entreprises - 60, avenue Jean Mermoz, Lyon 8ème - Salle Marius Berliet

Qui : Public

Date limite d'inscription : mer 28/09

événement AXELERA

Les inscriptions
sont closes

Vous êtes un industriel et souhaitez prendre connaissance en avant-première des technologies, produits et services développés dans le cadre du projet DAMIER ? Venez rencontrer les partenaires industriels et académiques de ce projet. MOTS-CLES : MODELISATION, PREDICTION, ECOTOXICOLOGIE, PHYSICO-CHIMIE, REACH, CONCEPTION ET DEVELOPPEMENT DE PRODUITS ET DE PROCEDES.

Le projet DAMIER a pour objectif de remplacer certaines études expérimentales actuelles nécessaires pour l’enregistrement de substances chimiques au dispositif réglementaire REACH par une modélisation informatique des propriétés physico-chimiques et écotoxicologiques (modèles QSAR – Quantitative Structure-Activity Relationship).

L’utilisation de QSAR présente 3 avantages majeurs :

  • Réduction du coût de constitution des dossiers REACH jusqu’à 40%
  • Réduction du délai de constitution des études (3 mois pour l’étude expérimentale contre quelques jours pour les QSAR)
  • Limitation des expérimentations animales (poissons)

Bien que les QSAR fassent partie des outils recommandés par l’ECHA, leur fiabilité et leur précision ne sont actuellement pas suffisantes pour être acceptées dans le cadre REACH.

Le projet DAMIER se propose donc de développer des QSAR de haute précision sur la base de données expérimentales de haute qualité obtenues par :

  • Evaluation de la fiabilité des milliers de données disponibles dans les bases existantes
  • Acquisition de données à partir de nouvelles méthodes expérimentales plus fiables
  • Respect des 5 principes de validité de l’OCDE et intégration de la documentation règlementaire (QMRF ; QPRF) demandée par REACH

Soutenu par le pôle de compétitivité AXELERA, ce projet regroupe cinq partenaires pour un budget de 1,9 M€ :

  • trois PME : KREATIS (modélisation de QSAR), PROCESSIUM (modélisation et mesure de propriétés physico-chimiques) et ROVALTAIN RESEARCH COMPANY (méthodes expérimentales en écotoxicologie)
  • deux laboratoires de recherche : Institut des Sciences Analytiques (analyse inorganique, organique et moléculaire), Laboratoires Pyrénées et Landes (études environnementales)

Le projet vise la couverture des substances de type narcotique (dit MOA1 et MOA2), ce qui représente 90% des 20000 substances dont l’enregistrement est attendu d’ici 2018 (phase 3 du dispositif REACH pour des substances produites entre 1 et 100 tonnes/an).

Ces modèles prédictifs fiables auront un apport significatif sur d’autres domaines:

  • La conception de produits (formulation, screening)
  • La conception et le développement de procédés (faisabilité, design)

 

 

 


Vous êtes intéressé par le projet DAMIER ? Merci de vous inscrire avant le 25 septembre 2016.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Pascal BICHEREL, KREATIS : pascal.bicherel@kreatis.eu