Innovation

Colloque chimie et changement climatique

Quand : mer 18/11 à 09h00

Où : Fondation de la Maison de la Chimie - 28 bis rue Saint-Dominique - 75007 Paris

Qui : Public

L’objectif du colloque transdisciplinaire organisé dans le contexte de la COP 21 par la Fondation de la Maison de la Chimie dans la série « Chimie et… » est de débattre avec notamment des spécialistes du climat, des océans et de l’atmosphère de ce qui est et pourrait être l’apport des chimistes, qu’ils soient chercheurs ou responsables industriels, dans la compréhension des facteurs du changement climatique et dans la recherche de solutions.

Etat des lieux

La France va accueillir en décembre prochain la 21ème Conférence Internationale des Parties (COP-21) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les enjeux des changements climatiques.

 

 

 

L’enjeu est d’agir de manière concertée à l’échelle mondiale pour réduire les risques d’exposition aux dommages résultant de changements climatiques. Un changement climatique, quelle qu’en soit l’origine, est une question qui concerne l’ensemble des habitants de notre planète et nécessite une vision à long terme. Chacun doit apporter sa pierre à l’édifice.

 

 

« L’objectif est d’aboutir à un accord universel permettant de lutter efficacement contre le dérèglement climatique et d’accélérer la transition vers des sociétés sobres en carbone ».

Bernard BIGOT
Président de la Fondation de la Maison de la Chimie
 
 

Le colloque transdisciplinaire 

En réalité, la chimie aide à mieux identifier la réalité de l’influence de l’homme sur le système terrestre en vue d’atténuer l’ampleur du changement climatique. Lutter contre le réchauffement climatique requiert de mobiliser des leviers beaucoup plus divers que la seule réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cela nécessite la mise en place d’une politique mondiale coordonnée de l’énergie dans laquelle la chimie et son industrie jouent et devront jouer un rôle important.

Quelques-uns des meilleurs spécialistes de ces sujets dresseront le bilan scientifique des résultats déjà obtenus pour répondre à ces questions et pour proposer des actions pour limiter le réchauffement climatique. Ils en débattront avec les participants avec toute l’objectivité scientifique qui s’impose.

Le colloque est ouvert à un large public. Le niveau des présentations se veut accessible à tous les participants, et notamment aux lycéens, étudiants et à leurs enseignants, pour permettre les échanges aussi vivants que souhaitable.

Intervenants


Hervé LE TREUT, Institut Pierre Simon Laplace, UPMC et Ecole Polytechnique

Vincent COURTILLOT, Université Paris-Diderot

Guy BRASSEUR, Max Planck Institut für Meteorologie, Hambourg

Emmanuel GARNIER, Institut Universitaire de France, CNRS, UMR LIENSs-Université de La Rochelle

Michel LEGRAND, CNRS, Laboratoire de Glaciologie et Géophysique, Grenoble

Anny CAZENAVE, Observatoire Midi-Pyrénées, International Space Science Institute, Berne

Sébastien CANDEL, Ecole Centrale Paris, Institut Universitaire de France

Pascal MAUBERGER, Association Française pour l’Hydrogène et les Piles à Combustible

Yves BRECHET, Institut Polytechnique Grenoble, CEA

Marc FONTECAVE, Laboratoire de Chimie des Processus Biologiques, Collège de France

Jack LEGRAND, Laboratoire de Génie des Procédés, Environnement, Agroalimentaire, Nantes

Jean-Claude BERNIER, Université de Strasbourg

Philippe GOEBEL, Union des Industries Chimiques