20/02/2017

Projet BIOCATAROM

Le projet BIOCATAROM vise à mettre au point des outils et technologies de génie génétique, génie enzymatique et génie des procédés, dans l’objectif de développer des biocatalyseurs (enzymes, levures, bactéries et champignons) et d’optimiser leurs protocole d’exploitation à l’échelle industrielle

Lancé en septembre 2016, projet collaboratif BIOCATAROM, est entré dans sa phase amont de recherche, débutant par un travail de criblage et d’optimisation d’enzymes et de souches issues de la biodiversité naturelle. L’entreprise de biotechnologie iséroise Naturamole, porteuse du projet, mettra en œuvre sa technologie propriétaire de bioréacteurs innovants à haut rendement et haute performance environnementale pour la phase de scale-up. Ce projet s’inscrit dans la stratégie de l’axe usine éco-efficiente du pôle AXELERA

 

 

A travers le projet BIOCATAROM, l’objectif est d’accélérer la mutation incontournable de l’industrie chimique vers des procédés biocatalytiques économes en énergie, optimisant l’utilisation des matières premières et minimisant les pertes et les rejets, qui permettent in fine d’être plus compétitif.

Dr. Abdelkrim Gherrabti
PDG fondateur de Naturamole
 
 

 

Le projet BIOCATAROM, labellisé par les pôles AXELERA et Cosmetic Valley, a été retenu au FUI n°21 pour un montant d’aide de 1,17 millions d’euros versés aux partenaires académiques et industriels par la Région Rhône-Alpes, BPI France et Grenoble Alpe Métropole. L’objectif du projet est de développer des procédés industriels de production de molécules par biocatalyse enzymatique et microbienne. Quatre molécules naturelles à destination des marchés des arômes, parfums et cosmétiques ont sélectionnées, pour une mise sur le marché par Naturamole auprès de sa clientèle internationale à partir du premier semestre 2018.