30/11/2015 Actualités AXELERA
Europe Verte

Démarrage de la dernière phase du projet SCOT

Après 2 années de travail, le projet européen SCOT vient de rendre publique sa vision sur l’utilisation au long terme du CO2 en Europe.

 

logo projet SCOTDans un avenir dans lequel les économies réduisent leur impact carbone, le progrès scientifique et industriel nous permet de penser un monde dans lequel le dioxyde de carbone (CO2) capté serait une ressource pour l’industrie. Aujourd’hui, le recyclage du CO2 est un levier pour l’innovation dans le secteur chimique et il pourrait contribuer à renforcer sa compétitivité, tout en soutenant sa transition vers une économie circulaire, faible en impact carbone.

Le champ du recyclage de CO2 est très large. Les procédés existants peuvent être divisés en 3 segments : l’utilisation du CO2 sans transformation, la transformation chimique et la transformation biologique du CO2. L’utilisation directe du CO2 non-transformé est déjà développée dans de nombreux domaines tels que la récupération assistée d’hydrocarbures, les boissons carbonatées ou via la mise en œuvre de nouvelles applications du CO2 supercritique. Quant aux usages qui exigent la transformation de la molécule du CO2 – biologique ou chimique – ceux-ci se répartissent en trois catégories de produits: les combustibles synthétiques, les matériaux de construction et les synthons (molécules plateformes pour la chimie).

Financé par le 7e Programme-cadre de la Communauté européenne (7e PCRD), le projet SCOT (Smart CO2 Transformation) consiste à définir un agenda stratégique européen pour la recherche visant à améliorer les performances techniques et économiques des technologies émergentes de transformation du CO2

Le consortium formé par neuf partenaires européens vient de faire paraitre un document de vision qui explique pourquoi l’Europe devrait accélérer le développement du secteur de la valorisation du CO2. En effet, à échéance 2050, l’utilisation du CO2 peut aider notre continent à devenir moins dépendant du combustible fossile et à utiliser plus efficacement ses ressources. Utiliser le CO2 est une des opportunités de croissance contribuant à amorcer la transition européenne vers une économie circulaire et vers la transition énergétique. Enfin, l’utilisation du CO2 peut contribuer aux objectifs européens de réductions des émissions industrielles tout en préservant notre compétitivité industrielle.

 

En 2016, le réseau SCOT organise plusieurs temps forts 

  • Février : Consultation et publication de l’agenda stratégique européen pour la recherche et l’innovation
  • Juin : Visite de différents ministères européens à un projet pilote allemand afin de leur présenter les opportunités liées à la valorisation du CO2
  • Juillet : Conférence finale à Bruxelles
  • Septembre : Journée de valorisation du projet en Rhône-Alpes